Degemer mat war lec’hienn ar raktres Daskor ! Savet eo bet gant izili a-youl-vat ur gevredigezh. Ar pal a zo ganeomp : lakaat an darn vrasañ da anavout ha da vout lorc’h enno gant al lennegezh vrezhonek.

Nous recherchons des textes libres de droits, et nous les transcrivons un à un dans l’orthographe actuelle. Tant et si bien que nous en sommes déjà à 2239 textes de la littérature bretonne à ce jour !

Kinnig a reomp deoc’h ar skridoù-se diouzh an aozer, diouzh ar rumm, diouzh an dodenn… Gallout a rit kaout an holl er stumm niverel, digoust, hag embannet hon eus un darn anezho e levrioù godell zoken.

Kinnig a reomp deoc’h ivez skorioù a bep seurt a-zivout al lennegezh vrezhonek (un istorig, buhez an aozerien…) hag a-zivout ar brezhoneg (skridoù divyezhek, tutorial brezhoneg…).

  • Country (the)

        À Edouard Schuré.

        I

    Elle est vieille et vaste, la chambre.
    Le lit de passage où je dors
    A, ce soir de premier Novembre,
    Je ne sais quoi qui sent les morts.

    Les rideaux, d’altitude roide,
    Descendent à plis empesés,
    Et des souffles de tombe froide
    Rampent le long des draps glacés.

    La pendule, verte de mousse,
    Tinte des heures d’autrefois ;
    On dirait une voix qui…

  • Love

    Gouel ar mor o lintriñ 
    Dindan un heol skedus ; 
    Em bag skañv e vezi, 
    Annaig, ken eürus ! 
    N’ez eus ket en neñvoù 
    An disterañ koabrenn, 
    Hep aon ’ta deomp, hon-daou, 
    ’Vit ma kanin laouen : 

        DISKAN 

    Va bag, dalc’h un devezh 
    Da ouel gwenn digor, 
    Ha lusk va mignonez 
    War mor an Arvor.
     

    Lezomp an teodoù fall 
    Da gomz, hervez o giz ; 
    Hor gredenn hon diwall, 
    Kemeromp hor…

  • Saints (the)

    C’était le temps où Pol, sur les mers orageuses,
    Ouvrait aux vents du ciel ses voiles courageuses.
    Il avait baptisé l’île de la Terreur (1).
    La vaillante Bretagne était abandonnée
    Au lâche Hoël ; Jova régnait en Domnonée,
    Hormisdas était pape et Justin empereur.

    Et vers le même temps, Dieu, la nuit, dans un songe,
    Dit à Vechoëvus : « Le père du mensonge
    « Tient le pays d’Arvor sous son sceptre de fer ;
    « Va porter aux Bretons la croix et l’Évangile ;
    « Va, comme Pol,…

Ruz p’her planter,
Glas p’hen tenner,
Glandour
En dour,
Kaer dirak pep aotroù
Kamalad d’an Ankoù.

Al lin.

Feiz ha Breizh