Lilienn

Genre
Poésie
Langue
Breton
Source
Les sources sont particulières à chaque texte
Remarques
Nous avons modernisé l’orthographe tout en conservant certaines tournures d'origine (mutations, particules verbales...).
Précisions
Annales de Bretagne, numéro XVIII, 1902, pp. 505 et ss. – Sixième prix de sône, mention très honorable concours de recueils au concours organisé par l'Union Régionaliste Bretonne à Quimperlé en 1902.
Transcription
Sébastien Marineau
Dans le même ouvrage :

  ton : evnig a gan…

– Lilienn koant, lavar din-me :
Perak da-unan d’ar c’hreisteiz,
Pa verv an heol ’us d’ar parkoù
Ken a stou penn ar bokedoù ?

Perak, lavar din, lilienn,
E weler da gurunenn wenn
O sevel eeun e-barzh an aer,
Daoust d’an arnev ha d’an dommder ?

– Ab’oe ar mintin em c’halis
E kousk, setu, ul lommig glizh,
Lommig leun a freskadurezh
Ha va c’hreñva ’enep d’ar c’hwrez.

[–] Plac’h yaouank, koantañ lilienn,
Mard eo da dal glan ha laouen,
Soñj mat : kement-se zo dleet
Da’z kalon pur, da’z tinammded !