Thème : les Héros

Amour et foi (14) : Sainte-Hélène

5 mai 1821

Une tempête horrible accompagna ses derniers instants. 

Histoire de Napoléon 

C’était la nuit, nuit sombre, étrange, merveilleuse ; 
Un nuage, abaissant sa ceinture houleuse, 
     Entourait l’île aux noirs abords ; 
Et sous l’épais rideau d’un horizon sans flammes, 
La convulsive mer précipitait ses lames 
     Qui râlaient en battant les bords. 

Arvor (l’) (20) : Homme de fer (l’)

          Notre-Dame ! Notre-Dame !

En ce temps-là l’Arvor, où germent les lauriers,
Vit naître le plus grand de ses anciens guerriers.
Tout enfant, son humeur indomptable et hautaine
Avait laissé prévoir le futur capitaine
Qui ferait tout trembler sous son bras valeureux.
A quinze ans il était déjà la fleur des preux.

Arvor (l’) (25) : Lez-Breizh

               I

Amis, s’il est un nom chéri de la victoire,
C’est celui de Conan, si beau dans notre histoire,
C’est celui du héros dont les vingt-quatre enfants
Prêchèrent Jésus-Christ dans la Grande-Bretagne.
Conan Meriadec est notre Charlemagne,
Les Romains avaient peur de ses coups triomphants.

Arvor (l’) (38) : Mang (le)

Dieu l’avait façonné pour les rudes batailles.
Son cœur était de bronze et son bras était fort,
Son large front avait de profondes entailles ;
Il adorait le Christ et méprisait la mort.

La devise de Welf : « Ma peur se nomme aucune »,
Convenait à merveille au loup de mer breton ;
Il gardait aux Saxons (1) une vieille rancune,
Quand le bal commençait, il leur donnait le ton.

Dre an delenn hag ar c’horn-boud (20) : Dihun Breizh

Piv eta na welas, war lein ar menezioù, 
Arzhur, ar Roue meur hag e dud a vrezel ? 
Arzhur n’eo ket marv. Lemmomp hor c’hontellioù, 
Da droc’hañ ’n hualoù ’zo e treid Breizh-Izel… 
Barzhed, dornatit ’ta kerdenn an Delenn dir, 
Sonerien, c’hwezhit ’ta en ho sac’h-binioù : 
Breizh a zo disparlet, dihunet eo ’vit gwir. 
– Arzhur, Roue kadarn, te n’out ket c’hoazh marv. 

Dre an delenn hag ar c’horn-boud (38) : Evit skeudenn Nominoe

Morvan Lez-Breizh, ha te marv !
Marv ’vefe ganit ar vro ?…
War da lerc’h te, roue merzher,
Kavout ’rafe c’hoazh ur salver ?
Piv he degasfe d’ar vuhez ?…
          – Nominoe.

Morvan ’baeas an drouk-kinnig
D’ar Gall gant houarn en e gig.
Morvan lazhet, setu hor Breizh
D’ar C’hallaoued, adarre, preizh.
War o roue piv a drec’hfe ?…
          – Nominoe.

Peronig

Peronig a voa ur paourkaezh bugel dianzavet ; riblañ a rae tu-mañ, tu-hont, o vont en e raok, hep gouzout da belec’h. Evañ a rae d’ar gwazhioù dour, da derriñ e sec’hed, ha goulenn digant ar merc’hed en em gave war dreuzoù o ziez un tamm bara, p’en deveze naon. Pa zeue c’hoant kousket gantañ, e klaske ur bern kolo bennak.

association Daskor Breizh
06.11.32.35.32.
36, rue Basse, 29600 Morlaix

propulsé par Drupal