Anatole Le Braz

(Duault, 2 avril 1859 – Menton, 20 mars 1926)

Anatole Le Braz est fils d'instituteur et devient lui-même professeur de lettres au collège de Quimper (1886). Ses travaux et sa notoriété lui valent ensuite un poste de maître de conférences puis de professeur à l'Université de Rennes (1901), et il présente une thèse sur le théâtre médiéval et moderne breton (1904).

Anatole Le Braz collecte des chansons bretonnes qu'il publie de concert avec François-Marie Luzel (1890) et, surtout, il publie La légende de la Mort en Basse-Bretagne (1893) qui reste son chef d'œuvre.

Anatole Le Braz continue d'ailleurs de publier des ouvrages sur le thème de la Bretagne comme Au pays des pardons (1894), Vieilles histoires du pays breton (1897), ainsi que des recueils de nouvelles comme Pâques d'Islande (1897), Le sang de la sirène (1901), Contes du soleil et de la brume (1905)...

Anatole Le Braz s'engage aussi politiquement en faveur de la Bretagne, et sa notoriété lui vaut d'être nommé président de l'Union Régionaliste Bretonne (1898). C''est en cette qualité qu'il se rend à l'Eisteddfod de Cardiff (1899) pour y être sacré barde sous le nom de Skrev ar mor. Toutefois, il ne s'implique pas dans le Gorsedd.

Anatole Le Braz participe encore au Congrès Interceltique de Dublin (1905) et fait des tournées de conférences en Suisse et aux Etats-Unis. Il promeut alors la littérature française et la littérature bretonne dans ces pays et... épouse même une américaine (1921).

Anatole Le Braz défend la langue bretonne et, même s'il se voit refuser des heures d'enseignement en breton (1890), il obtient (bien des années plus tard) la création du certificat supérieur d'études celtiques et du doctorat ès Lettres celtiques (1911).

Toutefois, la position d'Anatole Le Braz est ambiguë : en effet, s'il proclame son amour de la langue bretonne, il ne conçoit le développement de la Bretagne qu'avec la langue française, et c'est donc dans cette langue qu'il publie tous ses ouvrages.


Le projet Daskor a publié les ouvrages suivants :


association Daskor Breizh
06.11.32.35.32.
36, rue Basse, 29600 Morlaix