Yvon Crocq

ou Eostig Kerineg, Spern-gwenn, Youenn Poullan

(Poullan, 15 août 1885 - Brest, 29 mars 1930)

Yvon Crocq est né à Poullan, dans le Bro ar C'hab (ou Pays du Cap) qu'il met si souvent en scène dans ses nouvelles. Lui même mène d'ailleurs la même vie que ses personnages, faisant mille métiers et jouant mille tours.

Yvon Crocq apporte alors beaucoup de joie et de rire à la littérature bretonne : c'est surtout pour ses pièces de théâtre et pour ses nouvelles ou marvailhoù qu'il se fait connaître, ce qui lui vaut d'entrer au Gorsedd en 1908.

C'est souvent à cela que l'on réduit Yvon Crocq, et c'est dommage car, si le recueil de ses poésies a disparu, certaines pièces ont été publiées et témoignent également d'un souffle épique et religieux.

Bref, Yvon Crocq est un auteur breton très agréable à lire, dont les bonnes histoires sont toujours drôles, dont la langue est toujours aussi vive que savoureuse, mais pas seulement... à lire sans modération en tous cas !


Le projet Daskor a publié les ouvrages suivants :


association Daskor Breizh
06.11.32.35.32.
36, rue Basse, 29600 Morlaix