Argument

Genre
Théâtre
Langue
Français
Source
Brest, Moulerezh ru ar C’hastell, 1922
Transcription
Sébastien Marineau
Dans le même ouvrage :

Mesraïm prend en horreur le travail, la joie et la paix qui règnent dans la sainte maison de son père. Il la quitte pour suivre, dans l’infamie et la paresse, trois jeunes viveurs de la décadence romaine, qui l’ont corrompu et entraîné. Quand ces derniers l’ont complètement ruiné, toute l’admirable parabole de l’enfant prodigue se déroule, en action, dans ce petit drame. Mesraïm devient gardien de pourceaux dans un pays désolé par la famine. Purifié par l’épreuve et le repentir, il retourne chez son père, qui le reçoit avec des larmes de joie, et ordonne des fêtes magnifiques en son honneur.

« Ainsi je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui fait pénitence. » Luc XV, 10 à 32