Degemer mat war lec’hienn ar raktres Daskor ! Savet eo bet gant izili a-youl-vat ur gevredigezh. Ar pal a zo ganeomp : lakaat an darn vrasañ da anavout ha da vout lorc’h enno gant al lennegezh vrezhonek.

Nous recherchons des textes libres de droits, et nous les transcrivons un à un dans l’orthographe actuelle. Tant et si bien que nous en sommes déjà à 2239 textes de la littérature bretonne à ce jour !

Kinnig a reomp deoc’h ar skridoù-se diouzh an aozer, diouzh ar rumm, diouzh an dodenn… Gallout a rit kaout an holl er stumm niverel, digoust, hag embannet hon eus un darn anezho e levrioù godell zoken.

Kinnig a reomp deoc’h ivez skorioù a bep seurt a-zivout al lennegezh vrezhonek (un istorig, buhez an aozerien…) hag a-zivout ar brezhoneg (skridoù divyezhek, tutorial brezhoneg…).

  • Love

    Voulez-vous savoir comment on l’appelle ?
    Les gens du pays diront : C’est la Belle !
    Ses parents diront que c’est Francéa,
    Francéa Rannou, de Sainte-Tryphine !
    Dieu la fit très douce et la fit très fine,
        Quand il la créa.

    Je sais quant à moi qu’elle est ma maîtresse !
    Que sa nuque est blanche, et blonde sa tresse,
    Blonde comme un pain que l’on sort du four ;
    Je sais qu’aux pardons nous dansons ensemble ;
    Qu’auprès de son cœur mon cœur à moi tremble
        La fièvre d’…

  • Love

    Je me promenais triste et seul sur l’esplanade
    Qui longe Recouvrance, en face de la Rade,
                     Derrière Lanninon ;
    C’est là qu’après le bain, pour goûter quelques fraises,
    Nous venions nous asseoir, y trouvant plus nos aises
                     Que dans le cabanon.

    Rien ne semblait changé dans la grande nature
    Et comme l’an dernier grimpaient dans la nature
                     Les braves matelots ;
    Les baigneurs se croisaient : les uns quittaient la plage ;
    Les autres,…

  • Love

    Setu Ebrel deut a-nevez :
    Hogen an heol n’eo ken kenklouz*    [kenkoulz] 
    Nag an nevez-hañv, abaoe
    An eur am eus kollet va dous.

    Tremenet am eus er c’hoadoù ;
    Ken karget a oa ar c’hoad glas,
    ’Vel gwechall, ken leun a vleunioù
    M’en deus ma anken kresket c’hoazh.

    Gant ar bleunioù ’meus goulennet :
    « Daoust ha c’hwi hoc’h eus gwelet den ? »
    D’an evnigoù am eus lâret :
    « Kavet hoc’h eus-c’hwi va ael wenn ? »

    Met…

Kaer zo ’teuler ennañ
Tamm ne gresk ;
Kaer zo lammet dioutañ
Tamm ne zigresk.

Ar mor

Feiz ha Breizh