Bienvenue sur le site du projet Daskor ! Nous sommes une association de bénévoles, et nous cherchons à faire connaître et reconnaître la littérature bretonne par le plus grand nombre.

Nous recherchons des textes libres de droits, et nous les transcrivons un à un dans l’orthographe actuelle. Tant et si bien que nous en sommes déjà à 2239 textes de la littérature bretonne à ce jour !

Nous vous offrons ces textes par auteurs, par genres, par thèmes… Ils sont tous disponibles au format numérique, gratuitement, et certains d’entre eux sont même publiés au format poche.

Nous vous offrons également divers supports sur la littérature bretonne (une petite histoire, une biographie des auteurs…) et sur la langue bretonne (textes bilingues, tutoriel de breton…).

  • Angleterre (l’)

    Ur gounnar vras a verv e kof an aneval ;
    Bezomp war hon evezh, Breizh-Izel ha Bro-C’hall,
    Rak Bro Saoz, a-nevez, a ziskouez he dent lemm,
    Ar c’hoant bras d’hol lonkañ zo skrivet war he dremm.

    Chomomp atav dihun, Bretoned, noz ha deiz
    Rak, evel a ouzomp, ar Saozon a zo treizh,
    Ma n’hon eus ket bepred hon daoulagad digor,
    O listri buan a vo damdost d’hor porzhioù mor.

    Ma ne vezomp ket trec’h, an istor hen diskouez,
    N’eus netra da c’hedal, diouzh ar Saozon…

  • Pays (le)

    An dibaotañ reier eus Breizh hag eus ar Bed
    A gaver ’ne fonnus e bro gaer Ploumanac’h.
    An neb ’neus o gwelet na c’hello ket hen nac’h.
    Reier all par dezho n’ez eus neblec’h ebet.

    Mesk-ha-mesk ’int bodet a-hed an aodoù gouez,
    Heñvel dimeus loened euzhus-tre ha direizh.
    Ar galon dirage a drid leun a efreiz
    Hag ar spered a van abaf gant ar souezh.

    O brud, pell amzer zo, a red an douar holl
    Hag an estrañjourien, bep hañv, ’zeu niverus
    D’arvestiñ ouzh o…

  • Femmes (les)

         À M. Sainte-Beuve 

    Parmi les franges d’or, sur l’oreiller soyeux, 
    La jeune fille, au soir, pose un front moins joyeux, 
         Endort une âme moins charmée 
    Que dans l’humble hameau cher à son cœur aimant, 
    Où la fraîcheur des bois caresse doucement 
         Son lit de mousse et de ramée. 

    La jeune fille heureuse en ce riant séjour, 
    Se couche dans les bois, ferme son œil au jour, 
         Et puis se relève et s’élance, 
    Et quand parmi les fleurs ses…

D’an douar heritour,
El lenn leun c’hlandour,
Mignon da bep aotroù
Ha kompagnon d’an Ankoù.

Al lin – Ar mezvier a respont darn all.

Feiz ha Breizh