Bienvenue sur le site du projet Daskor ! Nous sommes une association de bénévoles, et nous cherchons à faire connaître et reconnaître la littérature bretonne par le plus grand nombre.

Nous recherchons des textes libres de droits, et nous les transcrivons un à un dans l’orthographe actuelle. Tant et si bien que nous en sommes déjà à 2182 textes de la littérature bretonne à ce jour !

Nous vous offrons ces textes par auteurs, par genres, par thèmes… Ils sont tous disponibles au format numérique, gratuitement, et certains d’entre eux sont même publiés au format poche.

Nous vous offrons également divers supports sur la littérature bretonne (une petite histoire, une biographie des auteurs…) et sur la langue bretonne (textes bilingues, tutoriel de breton…).

  • Critique (la)

    La mort de Pierre Pronost, survenue le 5 janvier 1909, plongea la Bretagne poétique tout entière dans le deuil. Ce n'est pas seulement la disparition d'un excellent Barde breton que le Gorsedd d'Armorique avait à déplorer ; la Poésie française perdait aussi un de ses fils les plus fervents, et les mieux doués.

    Beaucoup l'ignoraient. On ne se doutait pas que l'auteur d'AnnaigLili ha roz gouez…

  • Pays (le)

        À Camille Vergniol

    C’est un pays battu des vents, mordu des lames,
    Où des vols d’échassiers tournent dans le ciel gris,
    Cependant que, la gaffe au poing, guettant le bris,
    Droites sur l’horizon, veillent d’étranges femmes.

    Le soir tombe : on entend un bruit lointain de rames.
    Des christs hâves dans l’ombre ouvrent leurs yeux meurtris ;
    Et voici qu’autour d’eux, sur les joncs défleuris,
    S’abat en gémissant le morne essaim des âmes.

  • Ankou (l’)

    An’ Tad, ar Mab, ar Spered-Glan,
    Yec’hed mat deoc’h, tud an ti-mañ,
    Yec’hed mat deoc’h war bouez hor penn
    Deu’t ’omp d’ho lakaat er bedenn.

    Pa sko ar Marv war an nor,
    Stok er c’halonoù ar c’hren-mor ;
    Da doull an nor pa zeu ’r marv,
    Piv gant ar marv a yelo ?

    Hogen, na vec’h ket souezhet,
    Da doull ho tor mard omp degou’et :
    Jezuz en deus hon degaset,
    D’ho tibunañ mard oc’h kousket ;

    D’ho tihunañ, tud an ti-mañ…

Ur gampr he deus pevar gorn,
E pep korn ez eus ur c’hazh,
War lost pep kazh ez eus ur c’hazh,
Dirak pep kazh ez eus ur c’hazh all,
Pet kazh a zo er gampr ?

En ur gampr e yoa pevar gazh
Ha pep hini a azezas
Evel atav e lost dindan
Setu oa azezet warnañ.
Ouzhpenn oa dirak pep hini
Kazh ar c’horn all, gwall hir e fri,
Ha kement-se ne ra atav
Nemet hor pevar gazhig brav ;
Kaer a zo heñvel ar c’hizhier
Ne vrasa tamm ’bet o niver.

Feiz ha Breizh